Blocage positionnel avec la tête

Ceci est une traduction de l’article de Rules of the Day d’Axis of Stevil, expliquant la publication « Blocage positionnel avec la tête« . (version anglaise ici)

La règle d’aujourd’hui est une publication des Règles WFTDA. Elle clarifie les règles concernant le blocage positionnel avec la tête et explique quand une pénalité est justifiée pour une telle action.

Au cours des deux derniers jours, nous avons couvert les sections du blocage positionnel avec la tête au niveau du No impact / no penalty et au niveau de l’expulsion. Les violations donnant lieu à une expulsion sont celles qui présentent une menace extrême pour la sécurité des patineurs impliqués. Les violations Sans Impact sont celles qui présentent un obstacle temporaire, et dont cet obstacle est supprimé avant qu’elles n’impactent le jeu. Les violations Sans Impact comprennent également des actions délibérées ayant un impact mineur sur le jeu (comme forcer un adversaire à stopper, ou modifier sa trajectoire), bien que celles-ci justifient qu’un avertissement soit donné à l’équipe (voir ci-dessous).

Le débat d’aujourd’hui est complexe car il implique un seuil de pénalité que l’on ne trouve nulle part ailleurs dans le jeu. Permettez-moi de le traiter comme une FAQ classifiée.

Q: Quand un blocage positionnel avec la tête mérite-t-il une pénalité?

R: Lorsque l’une des deux limites suivantes sont atteintes.

1)  Blocage positionnel avec la tête délibéré habituel (c’est-à-dire 3 fois par match) avec un impact mineur sur un adversaire.

Exemple – Au départ d’un Jam, un Blocker fléchi au niveau de la taille, avec la tête dans le chemin du Jammer adverse, de telle sorte que le Jammer ne peut engager aucune action envers le Blocker sans que la tête ne soit le premier point de contact.

Exemple – Dans un mur, un Blocker, faisant face dans le sens horaire, et fléchi au niveau de la taille, la tête dirigée vers un adversaire approchant, de telle sorte que l’adversaire ne peut engager aucune action envers le Blocker sans que la tête ne soit le premier point de contact.

Lorsque des actions telles que les exemples ci-dessus ont lieu pour la première fois, un avertissement à l’encontre du blocage positionnel avec la tête devrait être délivré à une ou aux deux équipes. Cela peut être fait entre les Jams sous la forme d’un avertissement au(x) capitaine(s) à propos de la nature dangereuse des blocages positionnels avec la tête. Il convient de délivrer des pénalités pour la troisième violation, ainsi que les suivantes.

2) Un blocage positionnel avec la tête délibéré et soutenu (c’est-à-dire un blocage positionnel avec la tête qui suit les mouvements de l’adversaire) provoquant la perte d’avantage d’un patineur. La publication des Règles utilise également l’expression blocage positionnel avec la tête « flagrant et délibéré ».

Exemple – N’importe lequel des exemples précédents, excepté qu’en cas de changement de trajectoire de l’adversaire, le Blocker se déplace ou tourne sur place pour maintenir un blocage positionnel avec la tête dans le chemin de l’adversaire.

Voici un exemple de cette action dans un match. Regardez la Blocker blanche sur le côté droit du mur avant. Alors que la Jammer mauve se rapproche, la Blocker blanche tourne sur le côté pour garder la tête dans le chemin de la Jammer.

Notez que cette vidéo a eu lieu avant cette publication des Règles, ce qui explique pourquoi aucune pénalité n’a été donnée.

Q: Comment ces pénalités devraient-elles être appelées?

R: Des pénalités de Misconduct devraient être données, et non des Blocking With The Head.

Je ne parierais pas contre le fait que les règles de blocage avec la tête pourraient être révisées lors de la prochaine édition des règles, mais pour l’instant, le Rules Committee informe que ces pénalités doivent être appelées Misconduct.

Q: Quelle est la fréquence de cette pénalité?

R: Assez rare.

Q: Je suis Blocker dans un mur, côté intérieur de la piste. Puis-je tourner vers le côté, fléchi au niveau de la taille, et placer ma tête sur la limite de la piste de telle sorte que l’adversaire ne peut pas sauter l’apex?

R: Oui et non. Vous pouvez certainement rester comme ça, mais vous placez délibérément la tête dans le chemin d’un adversaire, ou vous maintenez votre tête dans son chemin une fois qu’un adversaire commence à approcher pour un saut d’apex ; donc vous forcez l’adversaire à changer de position pour éviter un contact avec votre tête. Ceci est une action de NI / NP qui justifie un avertissement.

Q: Est-ce que les violations « habituelles » sont comptées sur une ou sur les deux équipes?

R: La publication des règles ne précise pas. Cela peut être discuté des deux manières, dès lors, le Head Referee doit faire comprendre aux deux capitaines si le compte sera additionné à travers les deux équipes.

Q: Que se passe-t-il si le Jammer saute l’apex et entre en contact avec mon blocage positionnel avec la tête?

R: Le Jammer sera probablement expulsé du match. Si nécessaire, le match sera arrêté pour que l’équipe médicale vous embarque d’urgence à l’hôpital pour un traumatisme à la tête ou cérébral. Vous ne voulez vraiment, vraiment, VRAIMENT pas risquer votre sécurité avec un blocage positionnel délibéré avec la tête .

Q: Cela semble compliqué. Comment puis-je me le rappeler facilement?
R: Le label « stupide » est un pur jugement de valeur de ma part, mais voici comment je me rappelle ces règles:

  • Pas stupide = NI / NP = blocages positionnels avec la tête temporaires et accessoires avec un impact minimal ou sans impact.
  • Un peu stupide = NI / NP avec un avertissement = blocages positionnels avec la tête délibérés avec un impact mineur.
  • Stupide de manière répétée = Pénalité = actions « un peu stupides » habituelles (3x sur un match).
  • Vraiment stupide = Pénalité = blocage positionnels avec la tête délibérés et soutenus (c’est-à-dire dont le mouvement suit le mouvement de l’adversaire) pour maintenir un obstacle
  • Colossalement stupide = Expulsion = blocages positionnels avec la tête intolérables ( « Plein gaz, cap’taine, je vais passer! »)

(NDAgatha : « egregious » est intraduisible en français : ça veut dire à la fois intolérable, monstrueux, flagrant, volontairement nuisible)

D’une manière générale, vous saurez si une action est stupide lorsque vous la verrez.

–Axis of Stevil

Publicités

À propos de Agatha Power 'tum tum'


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s